Une jeune fille baisée par son père

Une brune timide de 18 ans baisée par son père dans toutes les positions.

Bernard et Sylvie viennent de prendre une douche ensemble. Jusque là, rien de bien extraordinaire, si ce n’est que Bernard est le père de Sylvie. Ils ont pris l’habitude de se donner du plaisir mutuellement. Après s’être séchés, Bernard installe Sylvie, une brune de 18 ans, à quatre pattes, un coussin lui surmontant les fesses. Il lui lubrifie le cul et l’encule comme un seul homme. Il adore débuter par une sodomie lorsqu’il baise Sylvie. Celle-ci est habituée à ce traitement et y prend beaucoup de plaisir. Celui lui permet d’être bien mouillée lorsque son père passe dans l’autre trou. Après s’être faite ramoner, Sylvie est enfin prête pour recevoir une bite dans sa chatte. Elle n’attend pas la permission de son père et elle se place en amazone. Elle se lance alors dans une chevauchée fantastique. Son père la retourne et la baise de plus belle. Sylvie jouit sous ce traitement spécial. Il la baise longuement avec douceur, connaissant parfaitement le corps de Sylvie et ce qu’elle aime. Elle en redemande. Bernard n’en peut plus. Il retire la capote qu’il a enfilée pour baiser sa fille et lui éjacule sur les seins. Sylvie peut retourner se doucher seule cette fois.

Une blonde chaude du cul baisée par son fils Une blonde nymphomane se masturbe sur son lit. Chaude comme jamais elle se fait baiser par son propre fils. Mireille se lève tard ce jour...
Une prof sévère punie à son tour par un de ses élè... Une prof blonde sexy et autoritaire baisée violemment par un de ses élèves dans la cramouille et dans l'anus! Elle va passer un beau moment de sexe. ...
Partie de baise entre une blonde aux jolies formes... Un frère et une sœur s’ennuient. Pour passer le temps, ils baisent comme des possédés : sodomie, levrette, éjaculation faciale, plus aucun tabou entre...
Une brune aux gros seins baisée par son père et sa... Une blonde initie sa nièce aux joies du gode ceinture. Ils sont surpris et partent dans un trio familial. Justine, la quarantaine, est bo...